Aller au contenu
Chef de projet SEO (référencement naturel)

Consultant référencement naturel en Maine-et-Loire depuis un déploiement algorithmique

J’ai connu l’âge d’or du référencement naturel - mais sans le savoir. C’était au milieu des années 2000. Le site Internet de mes associés (d’alors) avait été lancé, à Angers, en 1999 - dans une chambre de bonne. Oui, comme dans les grandes légendes du web. Notre plateforme éditoriale était spécialisée dans la diffusion de contenus d’entertainment. A l’époque, nous étions bien plus absorbés par des considérations de développement sociétal que des considérations d’optimisations SEO. Si nous réussîmes à atteindre les objectifs que nous nous étions fixés à l’origine (à savoir vendre notre site Internet, notre bébé), le couperet tomba néanmoins en 2012. / Actualisé le 22/10/2020.

Incompréhension des optimisations SEO

Ceux qui rachetèrent notre base de données, ignares eux-aussi sans doute des notions de référencement naturel, ne se doutaient pas de ce qu’il allait arriver. Pourtant, avec le recul - mais c’est toujours facile avec le recul… Cette fameuse base de données constituée de quelques 250 000 urls cumulait - même si les chiffres ne sont peut-être pas aussi exacts – 60% de pages de contenus dupliqués, 30% de pages vides (puisque nous proposions énormément de vidéos) et, allez, 10% de contenus potentiellement exclusifs (potentiellement dis-je car il aurait fallu monitorer le near-duplicate). Quant au développement de notre popularité, néant. Question autorité, oui, nous faisions de la page vue. Beaucoup de pages vues. Notre moyenne se situait entre 90 000 et 110 000 pages consultées quotidiennement. Source ? Médiamétrie !

Consultant en référencement naturel dans le Maine-et-Loire
Pour info, j'habite le Florentais

Audit SEO, développement visibilité dans les moteurs de recherche et création ou refonte optimisée de site Internet

Une histoire de pingouin et de panda

Avec le lancement des filtres algorithmiques par le moteur de recherche originaire de Mountain View, la sanction fut sans appel. Notre enseigne prit de plein fouet un Panda (filtre sanctionnant le contenu pauvre). Imaginez !?! Vous trustez, sur la majorité de vos mots-clés, le triangle d’or de Google et du jour au lendemain, patatras ! Toutes vos pages ne sont plus visibles dans les 10 premiers liens organiques (bleus). Comment avons-nous réussi à remonter la pente ? Il fallut y aller à la hache. Ne garder que 10% de notre base de données ! Balancer tout le reste. En tout état de cause, voici les origines de mon intérêt pour le référencement naturel...

15% des entreprises se soucient de leur SEO

Rétrospectivement, mon histoire peut servir de parabole à tout chef d’entreprise et entrepreneur du Maine-et-Loire. Vous avez un business on-line fleurissant ; vous ne vous souciez de rien (évidemment, puisque tout roule). Et puis, tout d’un coup… Mais c’est fini tout ça. Enfin… Dans un récent article (désolé, je ne me souviens plus de la date), le consultant SEO Olivier Andrieu révélait que seulement 15% des entreprises françaises se souciaient de leur référencement naturel. La statistique a de quoi interpeler le spécialiste du référencement que je suis. Je vis dans un environnement où l’on ne parle que de ça. Être visible dans les moteurs de recherche va tellement de soi. Eh bien pourtant, non ! Pas pour tout le monde.

Le référencement naturel pour plus de revenus numériques mais surtout de confiance en son outil digital

Je vous assure néanmoins que mes clients d’aujourd’hui mesurent la différence d’être visibles ou non dans un Google, Bing ou Qwant. Tous ont été victimes de mauvaises pratiques ou de charlatans (n’ayons pas peur des mots). Bien au-delà de l’augmentation substantielle de leurs revenus, je pense qu’ils sont bien plus heureux d’avoir recouvrer confiance en leur communication électronique. Faire du SEO, c'est ça ! Travailler sa visibilité moteur mais aussi son discours, sa communication... Sincèrement, le nombre d’entreprises (en général des TPE et petites PME) qui n’évoquent jamais leur site Internet (presque par honte) est effarent. Et de remarquer : "Oui, j’ai un site web mais il ne me rapporte aucun client..." "C’est ballot", dirait l’autre. Oui ! Car une plateforme web n’est pas faite pour dormir (à moins que vous aimiez jeter votre argent durement gagné par la fenêtre)... Vous aimeriez vous aussi que votre site Internet devienne le partenaire de votre développement économique ? Qu’il vous apporte des clients sans que votre équipe commerciale n’ait à lever le petit doigt ? Non, vous ne rêvez pas... Cela s’appelle faire du référencement naturel.

A propos de mon site

Réflexions sur des sujets que j'estime majeurs en direction de mes leads et clients actuels. Ces documentations tentent de vulgariser le référencement naturel et la création de site Internet orientée SEO et content marketing. Il m'est aussi utile pour de nombreux tests.

Retrouvez-moi sur

Choisissez votre storytelling

Consultez l'avis de mes clients

Faire défiler vers le haut