Chef de projet SEO (référencement naturel)

Quelles compétences pour le web-designer angevin ?

Le web-designer est l'autre élément clé de la création de site Internet. Néanmoins, l’apparition des constructeurs de pages, le blogging, comme le souci d’économies budgétaires fragilisent la prépondérance du graphiste web alors que, de plus en plus, la création graphique numérique détermine l’acquisition et la fidélisation des lectorats électroniques. Quelles sont les tendances actuelles des arts numériques ? Quelles différences entre la PAO (publication assistée par ordinateur) et CAO (conception assistée par ordinateur) ? Combien coûte un graphiste spécialisé dans l’Internet ? A l'heure d'une concurrence électronique démultipliée, quel peut bien être le rôle du web-designer ? Autant de questions qui méritaient certains éclaircissements pour les Angevins... Actualisé le 07/10/2018 !

Quelques repères sur les tendances web-design à adopter en 2018 !

Pour un site dit éditorial comme le mien, faire appel à un web-designer apparaîtrait secondaire pour un non-initié. Détrompez-vous ! Que vous mettiez en ligne un site vitrine ou un e-shop, quels que soient vos produits ou services, le design et plus globalement le traitement de l’image permettent d’identifier les messages, facilitent leur lecture et, donc, leur compréhension. Dans ce sens, et rapporté à des notions plus proches de la rédaction web, structurer vos titres et sous-titres, c’est déjà faire du webdesign. Et vous n’avez pas besoin d’un InDesign et autre Illustrator ou Photoshop pour cela.

Démocratisation de l’épure par le flat design

Aujourd’hui, et ce n’est un secret pour personne, la tendance est au flat design. Pourquoi ? L'internaute consomme d'une manière frénétique le web. Votre message doit être clair et compris dans les 3 premières secondes (donnée largement reprise par les ténors du web-marketing). Il faut que votre site Internet s'affiche rapidement. Un site Internet, aujourd'hui, est, plus que jamais, une "landing page" - une page commerciale. Vulgarisé par des Apple et autre Google, inspiré certainement du mouvement Bauhaus, le flat design se caractérise par son minimalisme typographique et plus encore ses aplats de couleurs et images vectorielles. Outre son succès qui le place dans les grandes tendances du moment, le flat design a eu pour incidence première, toujours dans un souci de faciliter l’affichage et la compréhension des pages, l’épuration de l’information. Le blanc est devenu la couleur reine du web (mais aussi le bleu : voir étude du Siècle Digital) ! Les gros titres ont la cote ! Par extension, le flat design a rendu populaire les jeux typographiques (polices faites maison ou en 3D).

Parts des différents types de contrats salariés proposés aux web-designers français en septembre 2016

%
CDI
%
CDD
%
Intérim
%
Intermittent

Sources Top Métiers

Humanisation et personnalisation de l’image

La gestion de l’image ne concerne pas uniquement la mise en ligne de photographies soignées. A ce propos, durant de longues années, les banques en ligne proposant des clichés commercialement libres de droit ont fait le bonheur des développeurs et autres graphistes web car cela facilitait notamment l’économie budgétaire. Cependant, combien de fois avez-vous vu sur de multiples sites Internet les mêmes images fadasses, sans aucun intérêt graphique ? L’humanisation (voir le visage des gens) et la personnalisation de l’information, afin notamment de se distinguer de la concurrence et de revendiquer toujours plus de singularité et donc de pertinence de services, font que, dorénavant, il est nécessaire de proposer des photos originales, copyrightées pour mieux (ceci dit en passant) "remonter dans les moteurs de recherche" - pensez à leurs métadonnées. Ainsi, je vous conseille vivement de prévoir un budget photo pour la mise en ligne de votre site Internet.

Le graphiste web sculpte le pictogramme

L’image concerne naturellement encore la confection de logos. Là aussi, l’épure et la simplification graphique sont au rendez-vous. Le web-designer des années 2010 est ainsi confronté à de dures réalités afin d’inscrire ses travaux dans la longévité. Plus que les développeurs tenus de se mettre à jour afin de chasser l’obsolescence informatique, le webdesigner doit être à l’écoute de son temps, reléguant souvent ses propres goûts et aspirations artistiques afin de fournir le meilleur des écrins graphiques au client. Dans ce sens, tout graphiste web qui se respecte aura compris que, de nos jours, un dessin est beaucoup plus parlant qu’une longue phrase. La mondialisation des échanges participe encore aux croisements des cultures. Ainsi, le pictogramme cumule tous les avantages. Pour travailler avec l’un des meilleurs studios graphiques d’Angers, je sais que la majeure partie des chefs d’entreprise exige une personnalisation des caractères. Le graphiste web aura donc à cœur de signer ses propres pictogrammes.

Webdesigner Graphiste Web Angers
Détail graphique pop-art Roy Lichtenstein (MoMA). Copyright : RDB.

Aparté dédiée à l'accompagnement client

Qu'il réponde aux commandements d'un chef de projet web ou qu'il soit directement en connexion avec le client, le web-designer doit parfaitement intégrer son dossier. Il s'efforcera ainsi de se projeter dans les comportements des personas (catégories d'utilisateurs visés) afin de parfaire l'expérience utilisateur. Par extension, il déclinera différents user stories (parcours utilisateur) en concordance avec son commanditaire pour finalement proposer un ensemble de solutions qui seront, par la suite, testées (usability testing) auprès de "cobayes" représentatifs. Ainsi pourra-t-il se mettre concrètement à la production après cet ensemble d'observations. Une fois le produit mis en ligne, suivront, "dans le meilleur des mondes" (ce qui est rare), des phases d'analyses trafic et d'optimisations.

Mobile first et autres tendances du web design

Outre le flat design, outre l’humanisation et la personnalisation de l’image électronique, mais encore l’effacement des sliders (carrousels photos si vous préférez), l’illustration ludique par le dessin est l’une des autres tendances actuelles. Les infographies permettent à de nombreuses agences et autres spécialistes du webmarketing de présenter ou résumer un long discours. La grande tendance du webdesign est le mobile first ("le mobile d'abord"). Lors de vos réflexions attenantes à la création de votre ou vos sites web, pensez de suite à l’affichage mobile et tablette ! Les formes géométriques sont, elles-aussi, très tendances, comme "l’émergent" effet risographique : méthodologie proche de la sérigraphie avec travail de superpositions des couleurs et effets d’imperfection.

Découvrez dans cette vidéo le travail de l'artiste français (et même lyonnais) François Sola qui dans la série "Metrologif" (subdivision de "Gone Underground") démontre la potentialité du format GIF !

Le webdesigner et les langages informatiques

Quelles sont les différences entre la CAO et la PAO ? Cliquez sur ces liens ; Wikipédia vous expliquera mieux que moi les antagonismes (et puis je sens que votre lecture se fatigue ; il est temps de conclure) ! Question technique pure et dure, il est une nécessité majeure pour le webdesigner modèle : savoir coder. La maîtrise des langages et écritures en JQuery, JavaScript et CSS (feuilles de style) facilitera sa liberté créative. Il existe encore d’autres challenges techniques majeurs pour le graphiste web. Au tout premier plan desquels, la rapidité d’affichage des pages web ! Comme proposer différentes solutions afin de cacher ou dévoiler du texte dans un contexte où les moteurs de recherche favorisent les sites éditoriaux dans les SERPs (pages de résultats).

En conclusion, le véritable enjeu du web-designer

En conclusion, je serais tenté de dire que le web-designer doit suivre les tendances actuelles afin que les discours de chacun rencontrent le succès escompté, mais aussi cultiver sa différence. A l'heure d'une expérience utilisateur prônant l'épure, où la concurrence est de plus en plus féroce (Google déclarait début 2018 connaître 1.4 milliards de sites Internet), le web-designer doit intégrer plus encore les difficultés d'accorder optimisations moteurs résumées par les SEO (référencement naturel) avec l'impérieuse nécessité de cultiver la conversion et donc l'engagement au clic de l'internaute. Autrement dit, comment faire simple, plaire aux moteurs de recherche afin de faciliter les métriques d'usage de l'internaute et donc, favoriser la vente en ligne. Ce qu'on appelle le SXO est un vaste sujet ! Qui ne peut avoir de réponse toute faite si ce n'est tomber sur un prestataire cumulant ces expériences. A propos, Combien coûte un web-designer à Angers ? Comme d'habitude, difficile de citer des chiffres étant donné les compétences et expériences de chacun. Selon l'institut Crixus, un débutant touche 2 000 euros brut par mois en tant que salarié, tandis qu'un indépendant tapera d'emblée dans les 2 600 euros (brut toujours).

Pour aller plus loin :

Lisez mon propos sur le coût d'un site Internet pour avoir quelques échelles budgétaires rapportées au lancement de votre plate-forme !

Quelles sont les dix étapes pour la création d'un site internet professionnel et évolutif à Angers !

Pourquoi utiliser WordPress pour son site Internet ?